Bordeaux est peut-être la capitale mondiale du vin, mais jusqu’à récemment, la scène gastronomique de la ville avait toujours été terne par rapport aux autres villes françaises. Aujourd’hui, un afflux de jeunes chefs attirés par la beauté de la ville cuisinent pour d’autres nouveaux arrivants comme eux, ainsi qu’un nombre croissant de touristes, dans une liste de petits bistrots modernes et abordables qui créent une nouvelle signature gastronomique pour la ville.

Brasserie l’Orléans

Le directeur Emmanuel Bizet continue de restaurer la verve de «brasserie parisienne» de ce restaurant, avec des plats classiques et une atmosphère animée classique. Un bon endroit pour sortir le samedi soir. Les tables sont rapprochées, les meubles sont bric-à-brac et il y a une joyeuse urgence dans le lieu. Ne manquez pas le confit de canard au miel, les côtelettes d’agneau au thym et autant d’huîtres que vous le pouvez, le tout accompagné d’une bonne sélection de vins à des prix raisonnables.

Côté Rue

Non loin du musée d’Aquitaine, qui propose de passionnantes leçons d’histoire de Bordeaux et de sa région, ce restaurant prisé joue sur une sorte d’ambiance lounge-bar malgré ses élégantes moulures et le bel art moderne aux murs. Le chef Rudy Ballin a gagné un public local pour sa cuisine contemporaine inventive, axée sur les produits, comprenant des plats comme des raviolis au thé vert et au fromage de chèvre fumé et des cailles aux champignons et au curcuma frais.

Garopapilles

Le beau restaurant du chef Tanguy Laviale avec ses murs en calcaire, ses sols en planches lavées et une excellente boutique de vins à l’avance est devenu un endroit difficile pour obtenir une réservation. C’est également un excellent lieu pour bruncher à Bordeaux. Avant de déménager à Bordeaux, Laviale a cuisiné à Paris avec Jean-Louis Nomicos à Lasserre et Guy Martin au Grand Vefour, et son style bistro reflète ce pedigree de haute cuisine.

Le Pressoir d’Argent

Le cœur culinaire de l’InterContinental Bordeaux cinq étoiles, désormais aux mains du Britannique Gordon Ramsay, a déjà obtenu deux étoiles Michelin. Les prix sont astronomiques – environ 90 € pour le filet de veau au tibia braisé, os à moelle et légumes racines blancs et 185 € pour le menu dégustation complet – mais pas absolument scandaleux pour un repas au sommet de la gastronomie. Le code vestimentaire ne stipule pas de jeans, de t-shirts ou de vêtements de sport et, si vous êtes un gars, vous aurez besoin d’une veste.

Dans quels restaurants manger à Bordeaux ?

Parmi tous les restaurants à Bordeaux, il y en a de nombreux qui sont assez réputés dans cette ville du sud. Pour manger en terrasse à Bordeaux, il y a plusieurs petites adresses de bons restaurants qui sauront vous satisfaire. En effet, au vu du grand nombre de restaurants présents  à Bordeaux, il y a de quoi satisfaire les papilles de chacun. En terrasse comme vu précédemment ou tout simplement à l’intérieur, la ville de Bordeaux est remplie de restaurants.

Le Café du Port

Ce restaurant, situé près de la Garonne, propose à ses clients de savourer un mélange des spécialités provençales de Charente et du Sud-Ouest, tout en étant à Bordeaux avec des produits de saison. Les plats de ce restaurant varient en fonction des saisons, la carte change régulièrement afin de proposer à ses clients de belles viandes, de beaux poissons ou encore des desserts exquis.

Michel MaBelle

Situé à Bordeaux, 33 rue du Gaspard Philippe, ce restaurant propose des tartes, des salades mais également des croque-monsieur, bien évidemment faits maison. Mais il y a également la possibilité de prendre des thés et cafés ainsi que des brunchs. Les produits utilisés sont des produits frais de haute qualité.